Conseil d'élèves

Importance dans la vie scolaire

Les conseils d’élèves constituent un moyen d’apprentissage idéal de la démocratie dans les écoles primaires et secondaires. Leur mandat est de représenter l’ensemble des élèves de l’école et de faire le lien avec la direction. Ils donnent une voix et un pouvoir d’action aux élèves par l’entremise de leur député de classe.

Des élèves engagés dans leur milieu scolaire

Les conseils d’élèves donnent l’occasion à des jeunes de participer à une expérience unique et enrichissante de démocratie en élisant leurs députés. Mais encore, ils permettent aux élèves élus d’être à l’écoute de leurs pairs et de passer à l’action en réalisant des projets qui font une différence dans leur milieu scolaire.

Les projets qui sont mis en œuvre par les conseils d’élèves peuvent prendre différentes formes. Leurs réalisations peuvent avoir des effets bénéfiques et durables dans le milieu scolaire.

Saviez-vous que…?

Vox populi est un programme offert gratuitement à toutes les écoles primaires et secondaires afin de les soutenir dans la mise en place de leur conseil d’élèves. Consultez la section Programme Vox populi pour en savoir plus.

Membres et responsabilités

La structure proposée pour les conseils d’élèves est inspirée de celle de l’Assemblée nationale, mais sans parti politique. Ainsi, ils regroupent des membres ayant différentes responsabilités. On y trouve, entre autres, des personnes qui agissent à titre de députés, de secrétaire général et de lieutenant-gouverneur.

Qui fait quoi dans un conseil d’élèves?

La composition du conseil d’élèves doit répondre aux besoins de l’école. Plusieurs fonctions peuvent être présentes. Voici les principales :

  • première ministre ou premier ministre (une ou un élève qui a été élu à titre de député). Son mandat consiste à :
    • représenter tous les élèves de l’école;
    • participer à l’accueil d’invités spéciaux à l’école;
    • collaborer, à l’occasion, à la préparation des séances du conseil d’élèves;
  • vice-première ou vice-premier ministre (une ou un élève qui a été élu à titre de député). Son mandat consiste à :
    • assister le premier ministre dans ses tâches;
    • remplacer le premier ministre en cas d’absence de ce dernier;
  • ministre (une ou un élève qui a été élu à titre de député). Son mandat consiste à :
    • s’occuper de certains dossiers précis;
    • dans certains cas, être responsable d’un ministère (ex. : ministre de l’Environnement);
  • présidente ou président (la directrice ou le directeur de l’école, la personne responsable du conseil d’élèves ou une ou un élève). Cette personne ne peut pas voter. Son mandat consiste à :
    • donner la parole aux députés et à s’assurer que tous ont la chance de s’exprimer;
    • préparer et diriger les discussions des séances du conseil d’élèves;
    • faire en sorte que les députés discutent de manière respectueuse durant les séances;
    • participer à l’accueil d’invités spéciaux à l’école;
  • secrétaire générale ou secrétaire général (une ou un élève de l’école ou la personne responsable du conseil d’élèves). Cette personne n’est pas élue; donc, elle ne peut pas voter à l’occasion des séances du conseil d’élèves. Son mandat consiste à :
    • préparer les séances;
    • noter ce qui se passe durant les séances et rédiger les procès-verbaux (résumés);
  • lieutenante-gouverneure ou lieutenant-gouverneur (généralement la directrice ou le directeur de l’école). Son mandat consiste à :
    • assermenter les députés;
    • sanctionner les projets de loi adoptés par le conseil d’élèves;
    • informer le conseil d’établissement des projets adoptés.

Plus un conseil est expérimenté, plus il sera facile de créer de nouvelles fonctions pour les députés. Par exemple, des fonctions ministérielles peuvent être ajoutées, telles que ministre du Sport ou ministre des Communications.

Comment élire une ou un élève à titre de député? Consultez la section Élections à l’école.

Rôle de la personne responsable du conseil d'élèves

Qu’il s’agisse d’une ou d’un membre de la direction de l’école ou du personnel enseignant, d’une animatrice ou d’un animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, d’une technicienne ou d’un technicien en loisirs, la personne responsable du conseil d’élèves dans une école joue un rôle très important.

Un rôle clé

Les tâches de la personne responsable du conseil d’élèves consistent à :

  • coordonner et à accompagner le conseil d’élèves à l’école;
  • accompagner les personnes qui occupent les postes de secrétaire général et de président dans leurs tâches;
  • gérer le processus d’élection des députés;
  • conseiller les membres du conseil d’élèves dans leurs fonctions et les soutenir dans leurs démarches en vue de réaliser leurs projets;
  • encourager les membres du conseil d’élèves à expérimenter le processus législatif en écrivant un projet de loi pour les projets d’une certaine envergure;
  • superviser le conseil d’élèves de façon dynamique en laissant toute la liberté nécessaire aux élèves qui y siègent;
  • faire le lien avec les organisateurs du programme Vox populi.

Conditions de réussite

L’un des aspects importants du rôle des députés d’un conseil d’élèves est d’élaborer des projets qui répondent aux besoins de leurs pairs et qui visent à améliorer la qualité de vie en milieu scolaire. Leurs réalisations peuvent être inspirantes et source de fierté pour l’ensemble de l’école. Mais, pour ce faire, certaines conditions sont essentielles à la réussite d’un conseil d’élèves.

Entreprendre la démarche avec sérieux

La mise en place d’un conseil d’élèves est une démarche sérieuse. Elle nécessite une prise de conscience de la part de l’équipe-école sur la place qu’elle compte accorder au conseil d’élèves dans la prise de décisions qui touchent la vie scolaire.

Voici quelques questions qui permettront d’alimenter les réflexions :

  • Y a-t-il déjà eu un conseil d’élèves à l’école?
  • Les élèves souhaitent-ils s’impliquer dans un conseil d’élèves?
  • Quelle place la direction de l’école est-elle prête à donner au conseil d’élèves?
  • Quels sont les pouvoirs réels que pourrait avoir le conseil d’élèves dans l’école?
  • Y a-t-il un budget disponible pour permettre la mise en place d’un conseil?
  • Pourquoi est-ce important d’avoir un conseil d’élèves?
  • Quels types de projets pourraient être réalisés?
  • Quelle sera la durée du mandat des membres du conseil?
  • À quelle fréquence les membres du conseil d’élèves se rencontreront-ils?
  • Qui sont les adultes qui accompagneront les délibérations du conseil d’élèves?
  • Comment pourraient se dérouler les élections à l’école?
  • Quelle formation pourrait être offerte aux députés pour les aider à bien jouer leur rôle?

Avoir la confiance de l’équipe-école

Les conseils d’élèves les plus actifs profitent de la confiance de leur équipe-école.

En effet, l’équipe-école doit accorder une place de choix au conseil d’élèves. Elle a la responsabilité d’encadrer et de soutenir le travail des jeunes et de respecter le choix de la majorité des élèves de l’école qui ont voté pour leurs représentants. C’est en encourageant les jeunes à être partie prenante des décisions qui touchent la vie scolaire que l’équipe-école les incitera à poursuivre leur engagement.

Communiquer l’information

Toute l’école doit être au courant des actions et des projets sur lesquels le conseil d’élèves travaille. Pour que les élèves aient confiance en leurs députés, il faut qu’ils sachent que leurs représentants travaillent pour leur bien. De plus, tous doivent participer au conseil d’élèves en exprimant leurs besoins aux députés.

Les députés doivent établir un lien durable avec l’ensemble de l’école. Il existe plusieurs moyens pour y parvenir :

  • tenir des séances ouvertes à tous les élèves de l’école;
  • prévoir un moment avant ou après une séance du conseil pour qu’un député rencontre les élèves qu’il représente;
  • installer des boîtes à suggestions pour recueillir les idées des élèves;
  • publier un journal ou rédiger des articles dans le journal de l’école;
  • participer à des entrevues à la radio de l’école;
  • installer des affiches promotionnelles pour des activités et des projets organisés par le conseil;
  • installer une mosaïque des députés pour que tous les élèves de l’école sachent qui sont celles et ceux qui les représentent;
  • inviter des élèves à jouer le rôle de journalistes en couvrant les activités du conseil d’élèves et en interrogeant les députés qui le composent.

Consultez la section Boîte à outils pour obtenir des trucs et des conseils sur la saine gestion d’un conseil d’élèves.

Bénéfices pour tous

L’instauration d’un conseil d’élèves engendre des retombées positives dans une école. D’abord, c’est une façon de montrer aux élèves qu’ils sont respectés en tant que citoyens de leur école et que leurs droits sont mis en valeur.

Pour les écoles secondaires, c’est également un moyen de se conformer à la Loi sur l’instruction publique.

Développer de saines habitudes de vie démocratique

Être en contact avec un conseil d’élèves est une occasion pour les jeunes de s’initier à l’importance des institutions politiques. En prenant part aux activités du conseil, ils apprennent à devenir des citoyens engagés dans leur milieu tout en influençant positivement leurs pairs. Plus encore, les processus de travail nécessaires au bon fonctionnement d’un conseil permettent à ses membres de développer de saines habitudes de vie démocratique, telles que :

  • la liberté d’expression;
  • l’égalité;
  • le respect;
  • l’entraide;
  • l’engagement.

Développer le sentiment d’appartenance

Les projets portés par le conseil d’élèves sont d’excellents outils pour permettre aux jeunes de développer un sentiment d’appartenance accru envers leur école. La synergie ainsi créée est souvent partagée entre les jeunes, ce qui permet de lutter contre l’isolement et favorise la socialisation des élèves.

Augmenter le bagage de compétences des élèves

La mise en place d’un conseil d’élèves actif et à l’écoute représente un levier de choix pour favoriser l’harmonie dans l’école et la réussite scolaire. En effet, l’engagement dans un conseil d’élèves est une expérience gratifiante et formatrice qui permet l’acquisition de précieuses compétences chez l’élève, par exemple :

  • apprendre à prendre des décisions en équipe;
  • développer son autonomie;
  • augmenter ses aptitudes en communication;
  • apprendre à se mettre en mode solution;
  • gérer plus efficacement son temps;
  • aller au bout de ses idées et de ses capacités;
  • approfondir la connaissance de son milieu.

Améliorer la qualité de vie en milieu scolaire

Le conseil d’élèves permet aux élus d’être à l’écoute de leurs pairs et de passer à l’action en réalisant des projets qui font une différence dans leur milieu scolaire. Ces projets peuvent avoir des effets bénéfiques et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie en milieu scolaire.